Billet Rayonnant 1

30 septembre 2020

Trésors Cachés

“Be brave enough to uncover the treasures that are hidden inside yourself”.

Est-ce que cette citation te dis quelque chose? Je l’ai trouvée dans un livre de croissance personnelle et elle m’a inspiré cet article . En gros, ça dit : « sois assez brave pour déterrer tous les trésors qui se cachent à l’intérieur de toi.» Il m’a fallu (et il me faudra encore!) beaucoup de courage et de persévérance pour arriver à déterrer mes trésors intérieurs. Ceux que j’ai découvert, j’ai mis douze ans à les trouver. J’ai dû me livrer bataille à moi-même.

Mon combat de boxe contre moi-même avait plusieurs rounds : Anxiété généralisée, crises de panique, dépression, gros hauts (trop d’énergie), gros bas (aucune énergie), name it. J’en ai traversé énormément des mal-être. Chaque jour pendant des périodes de 8 mois à 1 an et demi, ma vie perdait toute sa saveur, toutes ses couleurs. J’avais constamment envie de hurler et de pleurer . C’était comme vivre dans mon enfer personnalisé : J’avais un étau qui me comprimait la gorge et je peinais à respirer.

Quand ça a commencé, j’avais seize ans. Je ne comprenais pas ce qui m’arrivais. Comme beaucoup, j’ai cherché de l’aide extérieure. J’en ai reçu beaucoup de la part de mon entourage exceptionnel : mon amoureux, ma famille, et ma famille élargie, mes amies. J’ai aussi suivi une thérapie (j’en suis encore d’ailleurs) et ça m’a aidée à me sentir plus solide.

Mais c’est en touchant le fond que j’ai compris qu’après chaque période sombre, je deviendrais de plus en plus forte et de plus en plus dure à déstabiliser. Si je faisais confiance à mes outils, l’anxiété et la dépression diminueraient graduellement en intensité et les périodes seraient moins longues. C’est dans cet esprit que quotidiennement, parfois même 2 fois par jour, je me jetais corps et âme dans la cohérence cardiaque, l’hypnose, la méditation ou le yoga . J’essayais tout ce qui pourrait même temporairement calmer mon système nerveux, qui se sentait perpétuellement en danger.

Le plus difficile, c’était de laisser mon mental s’emballer dans ses pensées destructrices sans rien faire pour l’arrêter. Juste l’observer comme on observe les nuages en attendant que le ciel s’éclaircisse . C’est ce que je tentais de faire chaque semaine quand j’allais au yoga : je me forçais à sortir de ma torpeur et j’entrais dans le studio.

La tempête continuait de gronder dans mon cœur, mais j’essayais de me boucher les oreilles pour ne plus entendre le souffle dévastateur du vent. Ce qui me sauvait, c’était les postures, les éclats de rire francs, les regards que je connaissais bien et la douceur qui se dégageait de ce groupe, de cette tribe comme on l’appelle. Ces instants de lumière arrivaient à percer des trous dans ma carapace de fer et à amener un peu de chaleur dans mon âme refroidie.

Au fil des années, les fantômes de l’anxiété, de la dépression et de la peur ont continué de me hanter. Mais à chaque jour qui passe, ils deviennent moins terrifiants et apparaissent moins fréquemment qu’avant.

En te partageant cette parcelle de mon histoire, je voulais te rappeler une chose toute simple, mais tellement importante : un entourage, une démarche psychologique ou médicale peut s’avérer très importante lorsqu’on souffre mentalement, mais rien n’est plus puissant que toi, que les trésors intérieurs qui te sont propres! Rien ne fonctionnera mieux que les outils que tu possèdes déjà à l’intérieur de toi!

N’oublies jamais : peu importe le mal qui t’habites ou te ronges, tu n’est pas lui ! Ce n’est qu’une infime partie de toi et elle ne te définies pas! Je te souhaite tout le courage du monde pour trouver les joyaux qui font de toi la personne que tu es et qui permettent à ta lumière de rayonner.

Namaste!

Par Elizabeth Lowe auteure du blog Rainbow Café

 

Un commentaire pour “Billet Rayonnant 1

  1. admin Auteur du post

    Ici Claudia, Rayon de Lumière,

    Merci beaucoup à Elizabeth Lowe pour ce premier billet remplie de tant de candeur.
    J’ai hâte de continuer à te lire

    Namaste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.